Alex Nevsky nous parle de son histoire d’amour avec les mots, sans prétention

La jeunesse d’Alex Nevsky, à Granby, est influencée par des compositeurs comme Oxmo Puccino et IAM, d’où son langage mélodieux plein d’images. Il fréquente ensuite l’École nationale de la chanson où il développe un style lumineux, teinté par la vitalité du rap de son adolescence et par son penchant pour la poésie plus lyrique.

Il signe son premier album en 2010, De lune à l’aube, dont la réalisation est parrainée par Yann Perreau et pour lequel il se mérite deux nominations au Gala de l’ADISQ. Nommé Révélation Radio-Canada Musique 2010-2011, il présente son spectacle en Chine et en Thaïlande dans le cadre d’une tournée de la 16e édition de la Fête de la francophonie.

Pour son deuxième album, Himalaya mon amour, réalisé par Alex McMahon, avec la complicité de Yann Perreau, Ariane Moffatt et Daniel Bélanger, il s’inspire de ses voyages en Turquie, en France, en Allemagne, en Espagne et au Danemark.

Au Record Store Day 2013, Alex Nevsky est le premier artiste canadien francophone à faire partie de la sélection officielle et lance un vinyle 45 tours qui réunit deux extraits de son prochain album à paraître : Tuer le désir et On leur a fait croire. Cette dernière chanson devient rapidement un coup de cœur de la radio et atteint la première place des palmarès tant universitaires que commerciaux.

L’année suivante, il se retrouve en lice pour le Prix de la Chanson Félix-Leclerc et présente la même semaine son spectacle à guichets fermés au Club Soda lors des FrancoFolies. La chanson Les Coloriés se hisse à la première position du Palmarès BDS et devient l’extrait no 1 de l’année 2014.

Quatre fois nominé au Gala de l’ADISQ, il monte sur scène pour trois des plus prestigieuses récompenses : Album de l’année Pop, Interprète masculin de l’année et Chanson de l’année pour On leur a fait croire.

Dans cette entrevue avec Andréanne Sasseville, Alex nous raconte comment il a toujours été inspiré par la littérature et la poésie, spécialement pour la chanson J’aurai des mains, tirée de l’album Himalaya mon amour. Après plus de 150 représentations déjà, la tournée Himalaya mon amour se poursuit tout l’été 2015 à travers le Québec.

Ne manquez pas une minute grâce à SiriusXM En continu. Offert en ligne et avec l’application SiriusXM. Vous pouvez aussi l’essayer gratuitement pendant 14 jours.