Mara Tremblay, une manière bien à elle de parler d’amour.

Née à Hauterive, sur la Côte-Nord, Mara Tremblay grandit ensuite à Montréal où elle étudie la musique et évolue dans un milieu créatif qui l’inspire. À partir de 1990, elle participe à de nombreux projets en tant que musicienne-accompagnatrice, que ce soit au violon, à la basse, à la mandoline ou aux voix. Elle collabore entre autres avec Nanette Workman, Les Colocs, Mononc’Serge, Lhasa de Sela, Les Maringouins et les Frères à Ch’val.

C’est en 1999 que paraît son premier album solo, Le chihuahua, qui remporte trois Félix au Gala de l’ADISQ pour l’Album alternatif de l’année, le Vidéoclip de l’année pour la chanson Le teint de Linda, et la Pochette de l’année qu’elle a d’ailleurs conçue elle-même. En 2000, elle reçoit le prix Félix-Leclerc puis, quelques mois plus tard, le Prix SOCAN de la chanson de l’année pour Les Aurores au Gala des Mimis.

Papillons, son deuxième album, sort en 2011 et gagne le Prix Galaxie-Étoile pour l’album de l’année. La place unique de Mara dans le paysage musical québécois se confirme de plus en plus. Sa musique, un amalgame de sonorités country, rock, pop et folk, est résolument inventive et sa poésie frappe par ses mots crus et romantiques à la fois.

En 2005, paraît son troisième album, Les nouvelles lunes puis Tu m’intimides en 2009. Ce dernier sera identifié par plusieurs journalistes spécialistes comme l’un des meilleurs de la décennie et marquera un point tournant dans la carrière de Mara.

En 2009, elle reçoit le prix de l’Album Chanson de l’année au Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ) et le Félix du Vidéoclip de l’année pour la chanson Le printemps des amants au Gala de l’ADISQ en 2010.

À l’automne 2011, elle ajoute une nouvelle corde à son arc en publiant un premier roman Mon amoureux est une maison d’automne qui devient un best-seller. La même année, elle lance un cinquième album éponyme composé de réenregistrements de chansons importantes de son répertoire.

Elle continue de présenter des spectacles à travers le Québec et ailleurs en solo, en trio ou en groupe. On ne compte plus ses diverses collaborations.

En 2014, elle lance À la manière des anges, un album dont la poésie très mature amène les fans, les anciens et les nouveaux, là où ils ne s’attendent pas.

Dans cette entrevue avec Andréanne Sasseville, Mara nous parle de la genèse de ce sixième album et aussi du bonheur d’intégrer les membres de sa famille dans sa démarche artistique.

Ne manquez pas une minute grâce à SiriusXM En continu. Offert en ligne et avec l’application SiriusXM. Vous pouvez aussi l’essayer gratuitement pendant 14 jours.